top of page

Enjeux prioritaire
2022-2023
Les femmes et l'environnement

«J'apprends, je réfléchis, j'agis!»

Annuellement, avec la venue du printemps, le conseil d’administration invite les membres à participer à un atelier de travail ayant pour but d’identifier un enjeu prioritaire. L'enjeu prioritaire choisi lors de cet atelier est entériné à l'AGA. 

Voir l'historique complet des enjeux prioritaires CLIQUEZ ICI.

L'environnement c'est:

«Ensemble des conditions naturelles
(physiques, chimiques, biologiques)
et culturelles

(sociologiques)
susceptibles d’agir sur les organismes vivants
et les activités humaines ».

 

(Le grand Robert de la Langue française, Paris, Robert, 2001.)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Environnement) Petit robert –page 4e définition

Produits en plastique

Santé et service sociaux

«Les femmes sont touchées de manière disproportionnée par les effets des changements climatiques tels que les sécheresses, les inondations et autres événements climatiques extrêmes.

 

Elles ont également un rôle crucial à jouer dans la lutte aux changements climatiques, mais elles ont besoin d’être mieux représentées à tous les niveaux de prise de décisions.

 

Le renforcement du pouvoir des femmes sera un facteur important pour faire face au défi climatique.»

 

Source: Réseau des femmes en environnement.

Écoféminisme

«Issu de la contraction des mots écologie et féminisme, c'est un mouvement qui fait le lien entre l’exploitation des femmes et la destruction de l’environnement.

 

Selon la thèse principale de l’écoféminisme, il y a des similitudes et des causes communes aux comportements de domination et d’oppression des femmes, et aux comportements qui contribuent au saccage environnemental.

En fait, les femmes comme la nature sont victimes de la domination masculine. Ainsi, pour qu’une révolution écologiste ait lieu, il faut absolument qu’une révolution féministe ait aussi lieu afin de contrer le système de domination du patriarcat sur la nature et les femmes.»

Source: Nature Québec

hasan-almasi-nKNm_75lH4g-unsplash Copy.j
désert

Développement durable

Trois piliers :

écologique, social et économique.

 

C'est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins.

À ces trois piliers s'ajoute un enjeu transversal, indispensable à la définition et à la mise en œuvre de politiques et d'actions relatives au développement durable : la gouvernance.

La gouvernance consiste en la participation de tous les acteurs (citoyens, entreprises, associations, élus…) au processus de décision ; elle est de ce fait une forme de démocratie participative.

Décroissance

C'est un concept à la fois politique, économique et social qui prône la réduction de la consommation. Né dans les années 1970, il s'appuie sur l'idée que la croissance économique ne garantit pas l'amélioration des conditions de vie de l'humanité.

L'objectif est de cesser de faire de la croissance un objectif.

Partant de l'évidence selon laquelle, dans un monde fini, une croissance illimitée est impossible.

Source: Wikipedia

Des pistes d’actions !!!

MAF A-E logo coeur, pas de fond.jpg
  • Avant chaque achat:

    • En ai-je vraiment besoin?

  • «Acheter c’est voter!»

    • Quel est le coût social de chaque achat?

  • Achat de proximité

    • Ex: Mon marché local, ferme/agriculture de proximité

  • Achat biologique/équitable

    • Ex: La Manne

  • Achat en vrac

    • Ex: NousRire, La Manne, Vrac de choix

  • Autonomie alimentaire

    • Les incroyables comestibles et jardin communautaire

  • Pétition et mobilisation

  • Diversifier mes moyens de transports

    • Actif (vélo, marche), collectif, etc

  • Être en action avec des groupes

    • Mères au front, Equiterre, Greenpeace, David Suzuki, etc.

Dépliant version imprimable
Historique des enjeux prioritaires

Chaque enjeu prioritaire est choisi lors d'un atelier avec les membres. Cet atelier est un héritage de l’enjeu prioritaire  « Au cœur de notre vie associative » qui s’est réalisé sur deux années (2011 à 2013), années durant lesquelles nous avons célébré notre 30ième  anniversaire, travaillé sur la BUP et sur nos outils de la vie associative.

Il a été convenu, à ce moment, de réserver du temps dans le plan d’action et la programmation de l’organisme afin de permettre à toutes les actrices (travailleuses-administratrices et participantes) d’avoir une place de parole, de renforcer la culture de délibération et favoriser la démocratie des zones décisionnelles.

 

Qu’est-ce qu’un enjeu prioritaire ?

 

Le jardin de la Maison des femmes est grand!!. Plusieurs rangs s’y retrouvent déjà. Le rang de notre vie associative , des services, des activités éducatives,  alouette!!!

Nous œuvrons dans ce grand jardin et sommes souvent interpellées sur plusieurs fronts. L’enjeu prioritaire nous permet alors de colorer certains de nos choix et de nos décisions.

 

L’atelier nous permet de cibler un enjeu sur lequel nous désirons en savoir davantage et potentiellement être en action sur ce dernier.  Cet enjeu s'actualise dans l'année par des moyens tels que: dîner info, cafés-causeries, etc.

 

Les enjeux sur lesquels la Maison des femmes travaillent depuis quelques années sont identifiés en lien avec la défense de nos droits, notre lutte pour l’égalité de « droit et de fait » et l’amélioration de nos conditions de vie.

 

Voici les enjeux travaillés à ce jour

 

  • 2011 à 2013 :« Au cœur de notre vie associative »

  • 2013-2014 : « Exploitation sexuelle des femmes, de leur corps et de l’espace public »

  • 2014-2015 : « La souveraineté alimentaire »

  • 2015-2016 : « Exclusion de la diversité »

  • 2016-2017 : « La santé des femmes »

  • 2017-2018:  « L'ouverture à l'Autre»

  • 2018-2019: «Créons un monde sans violence envers les femmes»

  • 2019-2020: «Diversité sexuelle et de genre. Quel genre es-tu?»

  • 2020-2021 et 2021-2022: «marche mondiale des femmes. Résistons pour vivre, marchons pour transformer!»

En terminant, voici un constat fait par des femmes, lors d’un atelier créatif réalisé en février 2017, et qui a donné naissance au slogan suivant: «Une chance qu’on s’a!  Ensemble à la reconquête de notre pouvoir ».

Il est vrai que seule on va plus vite, mais ensemble on va plus loin et on ne porte pas seule le poids des conditions de vie des femmes.

bottom of page